AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Laissez un petit mot sur PRD pour promouvoir le forum les amours ♥

Ainsi que nosTOP-SITE

Partagez|

Entre colocataire, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Charlie E. Davies

J'ai pour sosie : Matthew Sanders . J'ai joui : 36 fois et simulé : 427 ∞ J'ai vu le jour le : 15/01/1987 ∞ Ma paranoïa : Pas encore... Patience...

MessageSujet: Entre colocataire, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal. Jeu 28 Avr - 16:28

Les jours s'enchaînaient et se ressemblaient plus où moins comme à ton habitude. Tu fais partit des dernier à sortir du club en général. C'est une vieille habitude ça aussi. Tu es un peu lent? Non pas vraiment, juste que tu es professionnel et que tu n'as pas encore trouvé toutes tes aiguilles. Tu ranges ta machine à coudre et recompte les bobines. Tu penses en comptant.

*Vingt-sept, vingt-huit, et de deux, trente. Parfait, le compte est bon. Bon, maintenant les aiguilles...*

Mais tu n'avais pas fini. Non, tu n'avais pas fini. Enfin presque pas. Tu aurais fredonné si tu n'étais pas dans l'incapacité de parler, histoire te penser à autre chose. Tu ranges toute tes affaires aussi vite que tu peux, mais tu cherches encore et toujours une aiguilles fine. Ce serait dommage que tu la perdes. C'est ta préférée. Tu souffles un peu et cherche par terre.

Au final, tu la retrouves sous une table, un peu plus loin. Elle a du tomber lorsque tu étais en train de raccommoder une des robes. Tu te souviens du travail qu'il fallait faire. C'était pas très bien long, mais qu'importe. Tu soupires et fais preuve de souplesse incroyable pour arriver à l'extraire de sa cachette. Tu aurais aimé jurer un bon coup. Dommage hein? Puis te te relèves enfin et fais un bond de dix mètre en te retournant. Une vision?

Non, juste Aaron, ton colocataire, qui venait d’apparaître devant toi. Vous ne vous connaissez pas depuis longtemps c'est vrai, mais vous avez réussi à discuter concrètement. C'était plutot cool de rencontrer quelqu'un qui sache parler le langage des signe. C'était mieux pour toi. Une aubaine, vraiment. Il savait te décoder. Tu lui indiques qu'il t'as fait peur. Mais réellement. Il devrait pas recommencer, t'as pas cardiaque, mais quand même...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas


Aaron Ledger

J'ai pour sosie : Jared Leto . J'ai joui : 31 fois et simulé : 328 ∞ J'ai vu le jour le : 14/08/1980 ∞ Ma paranoïa : Silver Heaven, Gabriel Shades & Gaëlle De Lioncourt

MessageSujet: Re: Entre colocataire, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal. Mar 31 Mai - 11:19

Entre colocataires, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal
Aaron & Charlie

La journée avait été chargée aujourd’hui… Encore. Je ne me plains pas d’avoir du travaille. Cela signifie bien que tout n’est perdu. Je réponds aux sollicitations de la presse, de la police, je reçois des candidats à différents postes à pourvoir… Tout en supervisant le travail de mon équipe d’agents de sécurité. Je leur donne les instructions et les rapports de la journée pour leur permettre d’enchainer sur leurs  rondes pour le reste de la nuit, et soupire.  Je me passe les mains dans les cheveux le temps de prendre une profonde inspiration, et de la relâcher.

Il était temps de rentrer. Plus aucun client ne se trouvait au club. Seuls les membres du personnel mettaient en ordre leur poste de travail pour enfin pouvoir regagner leur foyer. Charlie était parmi eux. Mon colocataire depuis peu. Un jeune homme timide et consciencieux. Je n’avais pas vraiment envisagé… Ou pas du tout même… De partager ma maison et mes manies. Mais quelque chose chez lui m’avait touché, outre le fait qu’il soit privé de la parole. Il était déterminé, perfectionniste, et tout ça sans violence. Ca me plaisait beaucoup. Et puis… J’avais appris à signer enfant. L’une de mes cousines, Shana était sourde, et j’avais mis un point d’honneur à apprendre à m’adapter à elle. Ca nous avait beaucoup rapprochés, elle et moi. Et je ne pense pas trop m’avancer en disant que ça avait contribué à mettre Charlie en confiance.

Je me levai. L’heure était venue de regagner notre maison. Et c’était toujours plus agréable de rentrer à deux que chacun de son coté, surtout à une heure pareille. Aussi me dirigeai-je vers le sous-sol pour le rejoindre et l’inviter à me suivre. Voire, au besoin, à finir de ranger avec lui, même si je savais que son matériel et son rangement étaient d’une rigueur qu’il n’aimait pas voir changer. Et ça, j’étais bien mal placé pour l’en blâmer
Justement, en atteignant le petit atelier du club mis à disposition pour les raccommodages de dernière minute, je trouvai le jeune tatoué recroquevillé sous une table, visiblement occupé à chercher quelque chose. J’approchai doucement en le voyant se relever, un léger sourire aux lèvres. Expression bien rare chez moi dans le cadre personnel. Car évidemment, dans mon travail il était de mise de se montrer avenant, mais à voir la réaction du couturier, il ne m’avait pas entendu arriver, tant il avait été concentré sur sa recherche.

« Oh ! Pardon Charlie…Je ne voulais pas te faire peur… » M’excusai-je en me passant une main dans la nuque, sincèrement navré. « Je venais voir si tu étais prêt à rentrer à la maison… Sinon, je peux t’aider, ou attendre un peu…. Ce serait bête de faire le chemin chacun de son coté à un quart d’heure près. Et puis j’ai la voiture… Il pleut… »

   
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas


Charlie E. Davies

J'ai pour sosie : Matthew Sanders . J'ai joui : 36 fois et simulé : 427 ∞ J'ai vu le jour le : 15/01/1987 ∞ Ma paranoïa : Pas encore... Patience...

MessageSujet: Re: Entre colocataire, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal. Lun 13 Juin - 10:54

Tu reprends tes esprits, doucement, tout en rangeant cette foutus aiguille.

-Oh ! Pardon Charlie…Je ne voulais pas te faire peur…

Tu souris en retour. Ce n'était pas bien grave. Tu avais pris l'habitude de connaitre son visage. Tu avais pris l'habitude d'entendre sa voix. Alors pourquoi tu a eu peur cette fois-ci? Qui sait... bah... Tu attends ce qu'il voulait, après tout, c'est rare que vous vous croisiez au boulot.

-Je venais voir si tu étais prêt à rentrer à la maison… Sinon, je peux t’aider, ou attendre un peu…. Ce serait bête de faire le chemin chacun de son coté à un quart d’heure près. Et puis j’ai la voiture… Il pleut…

Tu fermes ton sac et le regardes en soupirant. Il pleut? Et dire que, comme d'habitude, tu étais venu à vélo. Tu te masses la nuque et vérifie d'un ocup d'oeil, une dernière fois tes affaires.Tu fais donc signe à ton colocataire.

-C'est con, j'étais venu à vélo, mais bon... j'suis d'accord, s'il reste de la place dans le coffre.

Tu réunis tes affaires et prend tes clés. Tu essayes de prendre plus ou moins tes distances avec lui... pas que tu l'aimes pas ton colocataire, au contraire. Mais tu préfères éviter les conflits... et les quiproquos.Tu t'avances donc, à ses côtés. Puis tu tentes quelque chose...

-Et le boulot aujourd'hui?

Tu ne sais pas trop où aller, mais bon... Puis tu n'as pas trop envie non plus de te retrouver en tête à tête avec lui. Enfin, pas dans un endroit confiné comme la voiture. L'appart tu dis pas non. Tu peux te confiner dans ta chambre, disparaitre et éviter son regard. Mais là... même si le trajet du club vers la maison est court, il risque d'être le trajet le plus long du monde...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas


Aaron Ledger

J'ai pour sosie : Jared Leto . J'ai joui : 31 fois et simulé : 328 ∞ J'ai vu le jour le : 14/08/1980 ∞ Ma paranoïa : Silver Heaven, Gabriel Shades & Gaëlle De Lioncourt

MessageSujet: Re: Entre colocataire, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal. Mar 21 Juin - 15:19

Entre colocataires, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal
Aaron & Charlie

Je vois bien qu’il hésite… Mais pourquoi ? Il dois bien savoir maintenant que si je propose, c’est que ça ne me pose pas de problème… Voir même que ça me fait plaisir… Non ? Mais bon… Il avait peut-être des plans en fait… J’ose espérer pour Charlie qu’il était plus sociable que moi… Parce qu’à par bosser, je ne fais pas grand-chose. Mais bon, même si je voulais, en ce moment, j’ai pas tellement d’autre option.

Je souris un peu, presque rassuré quand il évoque son vélo. C’était donc ça le problème ? Ni une ni deux, j’ouvre le coffre vide, et met le deux roues dedans, et vais me mettre derrière le volant, enjoignant ainsi mon colocataire à venir se mettre du coté passager. Une fois tous les deux installés, je démarre le moteur, et sors du parking.

« Et bien… Comme d’habitude… J’en ai par-dessus la tête… Mais bon. Ca veut bien dire que je n’ai pas été embauché pour rien… »

Je me réjouissais vraiment, rien qu’à l’idée d’être sur le chemin de la maison. Les dossiers à perte de vue me donnaient littéralement mal à la tête.
Quelque chose continue à le tracasser, malgré son éelo soigneusement entreposé dans le coffre. Je fronce les sourcils, interrogateur.

« Quelque chose te chiffonne… Tu as eu un problème de ton coté ? Ou tu avais envie de sortir… Tu pouvais me le dire si c’étais le cas, tu sais… »

Après tout, Charlie est un adulte. Il peut sortir après son service. Peu importe que moi je sois crevé. Il a les clés pour rentrer… Par moment je me faisais la réflexion. Peut-être que j’avais tendance à le couver un peu trop… Pas parce qu'il est muet. C'est juste ma nature de bête un peu grognon...


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas


Charlie E. Davies

J'ai pour sosie : Matthew Sanders . J'ai joui : 36 fois et simulé : 427 ∞ J'ai vu le jour le : 15/01/1987 ∞ Ma paranoïa : Pas encore... Patience...

MessageSujet: Re: Entre colocataire, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal. Mar 21 Juin - 21:23

-Et bien… Comme d’habitude… J’en ai par-dessus la tête… Mais bon. Ca veut bien dire que je n’ai pas été embauché pour rien…

Tu te ronges les ongles depuis le début du trajet. Mauvaise habitudes. Très mauvaises. Il l'a peut-être vu en même temps qu'il se concentre sur la route. Tu ne fais que regarder dehors, sans vraiment croiser son regard. Sa voix te berce un peu au début… puis dans un paradoxe assez étrange, elle te sort aussi de ta torpeur. Tu tournes la tête vers lui alors qu'il fronce les sourcils. Il a vu...

-Quelque chose te chiffonne… Tu as eu un problème de ton coté ? Ou tu avais envie de sortir… Tu pouvais me le dire si c’était le cas, tu sais…

Si tu dis non pour les problèmes, tu mens. Mais si tu dis oui, il faudra expliquer et tu ne veux pas. Tu prends sur toi et fais mine d'aller pour le mieux. Puis toi, sortir? Non... du moins pas seul. Tu es sociable, mais pas au point de faire la fête sans raison. Pas comme tous le monde du moins. Tu secoues la tête et quand vous arrivez au feu rouge, ti fais signe, timidement.

-Non ça va... juste des commandes de dernière minute... puis j'ai juste envie de prendre une douche...

Tu n'avais pas faim non plus. Ce que tu as remplace la faim physique des fois. Ça te prends au tripes tellement c'est ingérable... tu poses ta tête contre la vitre et ferme les yeux. Cinq secondes, le temps d'oublier sa présence pour revenir à toi... pour savoir ce que tu veux... dormir? En rentant... lui dire un truc? Oui mais quoi?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Entre colocataire, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal. Aujourd'hui à 21:52

Revenir en haut Aller en bas

Entre colocataire, on peut rentrer ensemble, ça fait pas de mal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Première soirée entre colocataire.
» Journée entre colocataire(April)
» Déjeuner entre collègues [PV : Sabrina Garrett]
» On peut sacrifier un mouton pour la vache sacrée aussi ?
» Jouer ensemble à minecraft ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilty pleasure :: 
The Guilty Pleasure
 :: The changing room
-